Inferno III : nouvel album de VII

par Gabz ADN

Troisième et dernier volet de la trilogie Inferno et septième album de VII depuis la sortie de Lettre Morte en 2007, Mémoires d’outre-tombe ne s’éloigne pas des recettes habituelles appliquées par le rappeur phare du label Rap And Revenge.

Dans un milieu hip hop trop souvent en manque d’imagination, ce nouveau projet fait figure d’objet de curiosité.
La précision d’écriture et la force poétique donnent à l’ensemble une impression de maîtrise et de maturité.
Le style de VII gagne en finesse sans pour autant perdre l’intensité et la dureté qui ont fait la marque de fabrique de ses précédents albums.

A la fois fortement tinté de littérature (H.P. Lovecraft Théorie, La Métamorphose) ou dans un registre introspectif (Post Mortem, Des rats dans les murs, La peau sur les os) Inferno III nous entraine dans un univers mélancolique et angoissant.

On retrouve aussi la coutumière chanson sur les tueurs en série ; cette fois-ci Jeffrey Dahmer, le célébre serial killer de Milwaukee, est à l’honneur dans le terrifiant Psychose.
Dans un genre plus ésotérique, L’étoile du matin retrace les diverses légendes et versions du mythe de Lucifer à travers l’Histoire.
Mais l’axe principal de cet album est avant tout sociétal et politique à travers des morceaux forts comme A Deux Pas Du Néant, Trois Jours De Ténèbres, Limbes et Requiem pour un massacre.

Le rappeur s’associe cette fois sur plusieurs titres aux membres du groupe 1984, nouvelles recrues du label Rap and Revenge, dont le style incisif et sans concessions nous a été révélé l’an passé à l’occasion de la sortie de l’album "Le Théâtre des Pantins", renforçant ainsi la dimension engagée d’un projet aussi efficace qu’inattendu.
A signaler l’omniprésence des scratchs tout au long de ce L.P, chose devenue trop rare dans les disques de rap d’aujourd’hui.
Inferno III (Mémoires d’outre-tombe) est sans conteste l’opus le plus abouti de la discographie de VII. Une manière de ponctuer en force une trilogie placée sous le signe de la noirceur et de l’originalité artistique.

source :www.rapandrevenge.com

Voir en ligne : www.rapandrevenge.com

P.-S.

discographie disponible sur son site et sur Itunes

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mentions Fécales - Contact - Flux RSS - - Site réalisé par Webga