INTERNET C’EST QUOI ?

par Gabz ADN

Pur produit de ses utilisateurs, internet est un espace de liberté qu’il est impossible de censurer ni de contrôler.
c’est pourtant ce que cherchent à faire, depuis des années, un certain nombre de responsables politique ne comprenant pas "d’où vient ce brouhaha qu’est Internet", alors que "la presse ne va jamais comprendre, par fainéantise ou par peur".

Pour se poser les bonnes questions aujourd’hui, impossible de passer sous silence les tentatives passées de régulation du Web, avec les mesures prises contre les opérateurs, puis contre les hébergeurs et enfin contre les internautes directement.

  • La contre-histoire d’internet

La « contre-histoire de l’internet » est celle de tous ceux qui se sont battus pour que les autres puissent s’exprimer et qui,depuis la création des réseaux jusqu’à aujourd’hui, combattent la censure et défendent la liberté d’expression, .

Loin de vanter les travaux de la Darpa, l’agence de recherche militaire américaine qui a créé les bases du réseau, les deux auteurs du film ont préféré mettre en avant le travail des centaines de hackers et bidouilleurs trop souvent oubliés.

Pour raconter cette contre-histoire, une trentaine de grand acteurs du Net prennent la parole :
John Perry barlow, pionnier des réseaux, qui rappelle que les créateurs du Net étaient des hippies adeptes du LSD ;
Rick Falvinge, fondateur du parti pirate (parti politique qui vise la défense des droits de l’internaute et de la « légalisation du partage hors marché ») ;
Vinton Cerf, le « père de l’internet » ;
le fondateur de Wikileaks : Julian Assange ;
ainsi que des membres du site internet reflets.infos et de l’association "La Quadrature du Net"

le documentaire "Une contre-histoire de l’Internet" permet de comprendre le rôle politique d’Internet, et son influence sur le futur de nos sociétés.

  • La neutralité du Net : entretien


    Jérémie Zimmermann est cofondateur de la Quadrature du Net, une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet très active ces dernières années, et qui a obtenu plusieurs victoires politiques importantes telles que le spectaculaire rejet d’ACTA au parlement européen.

00’ 05 – le net neutre
07’20 – la maîtrise des technologies
12’01 – défendre nos libertés
24’06 – rien à cacher
35’54 – paranoïaque, moi ?
42’11 – la bulle bruxelloise
52’32 – datalove

  • Geek Politics

Plateforme en ligne qui vise à faire découvrir et comprendre à un public large (des écoles à tous les amateurs de technologie et d’éthique technologique en général) des concepts, une histoire, des initiatives et certains enjeux liés à l’Internet.
Le tout trié dans six catégories : Hackers, Parti Pirate,Chronologie, Chaos Computer Club, Perspectives et Polémiques.

"Non, les hackers ne sont pas des criminels informatiques patentés. Il s’agit plutôt de bidouilleurs en quête de solutions habiles à partir de bouts de code et de ficelle. Depuis trente ans, ils ont les mains dans le cambouis politique.
Les luttes contre un internet fermé et commercial et la société de contrôle, notamment, parsèment désormais leur quotidien.
les hackeurs ont prit d’en plus en plus d’importance dans la politique et actualité."

  • Pirates : Tracks émission spéciale


    "On a seulement écrit sur leurs crimes. On ne leur a jamais prêté d’autres intentions. Les structures politiques inventées par les pirates étaient radicalement démocratiques, tout comme les lois auxquelles se soumettaient ceux qui embarquaient à bord d’un vaisseau pirate."

"Aujourd’hui,une nouvelle génération de pirates oeuvre dans l’ombre.
Au Chiapas, en Italie ou en Corée, sans visages, ils n’hésitent pas à sortir de la légalité.
Le premier hacker c’est John Draper.
Dans les années 70, bien avant le net, il a écumé les lignes téléphoniques américaines, sans jamais payer de facture. On appelait ça le phone-phreaking.
Son Surnom, Captain Crunch est une référence à ce paquet de céréales qui contenait un petit sifflet en plastique.
Sa fréquence, 2600 hertz, lui permettait de pirater le système."

Comme leurs ancêtres les pirates des mers, ils vont jusqu’au bout de leurs idées sans se soucier de la morale et des conventions.

Le plus redouté de ces chefs pirates modernes se cache au cœur même des Etats-Unis. Son nom :
Hakim Bey.
Personnage controversé et provocateur, piratologue et professeur d’université, poète et philosophe, Hakim Bey cultive le mystère.
Il prend la barre du vaisseau Tracks

1. Hakim Bey, les TAZ
2. La contre convention du 31 août 2004
3. Les pirates
4. Le Patriot Act
5. La musique comme révolution
6. La subversion, c’est un art.
7. Hackers
8. Le Free State Project
9. Le mot de la fin

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mentions Fécales - Contact - Flux RSS - - Site réalisé par Webga